Point de rentrée sur les réhabilitations et chantiers en cours.

13/09/2021 | 7 minutes
template_outside 1-26

Après plusieurs semaines d’absence, c’est le retour de notre point chantier ! L’actualité étant chargée, débutons sans plus attendre du coté de l’esplanade. La premiere des trois phases de construction de la halle de contrôle des sacs progresse derriere un imposant échafaudage. La structure est d’ores et déjà montée, et la toiture est en cours de construction. Depuis Panoramagique, on aperçoit également les pavés choisis pour le coté espace public : exit les pavés ocre, l’esplanade entre la gare et les contrôles sera désormais grise avec un motif quadrillé. Les pavés choisis sont les mêmes que ceux posés partout ailleurs, en béton lisse.

Un prototype pour la nouvelle halle couverte à d’ailleurs été réalisé sur l’ancienne piste d’entrainement du Stunt Show.

De l’autre coté du couloir de palissades, devant les Walt Disney Studios, la pose des pavés, roses cette fois, se poursuit également.

Exit l’arche des Walt Disney Studios, le flux de visiteurs depuis les futurs contrôles des sacs ne passant plus par cet endroit.

De nombreux chantiers au Parc Disneyland à l’aube du 30e anniversaire.

Toujours depuis Panoramagique, nous pouvons suivre l’avancée de la réhabilitation du Sleeping Beauty Castle, dont l’échafaudage devrait commencer à disparaitre dans les prochains jours. La flèche de la tour principale à été démontée il y a une semaine et reprendra place très bientôt. Le démontage du sarcophage d’acier et de toile devrait être finalisé début décembre, dévoilant un chateau resplendissant.

Le massif échafaudage ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir.

Quelques centaines de mètres plus loin, loin des regards indiscrets, la partie nord du show-building de Pirates of the Caraibbean subit aussi un chantier de longue haleine, et ce alors que l’attraction reste ouverte aux visiteurs : l’ensemble du complexe d’isolation et d’étanchéité en toiture est en cours de remplacement.

La partie Sud du bâtiment, au centre, avait déjà été rénovée il y a quelques années.

Discoveryland sous palissades.

À Discoveryland, la réhabilitation d’Orbitron se poursuit. Les planètes sont réinstallées et testées peu à peu. Les travaux devraient se poursuivre jusqu’à la fin de l’année.

Comme il n’y avait pas assez de palissades dans ce land, le nettoyage et la remise en état – nécessaire- des bassins est l’occasion de voir apparaitre d’autres murs verts.

Des palissades en chassant d’autres, les machines Fastpass disparaissent des deux parcs depuis l’arrivée du nouveau service numérique et payant, Disney Premier Access. Pour l’instant, la destination des espaces couverts libérés ne semble pas tout à fait arrêtée. Seules survivantes, les bornes de l’attraction Star Tours sont toujours en place, mais pour combien de temps ?

Avant de quitter le Parc Disneyland, petit passage par Adventureland ou le pont suspendu bénéficie, comme régulièrement, d’une rénovation.

Au coeur de la jungle végétale, une jungle d’acier !

Dernière ligne droite pour Avengers Campus, premiers coups de pioche pour le lac.

Aux Walt Disney Studios, cette rentrée est marquée par une certaine effervescence. À Avengers Campus tout d’abord, qui pourrait ouvrir à la mi 2022 : La pose des pavés se poursuit à grande vitesse.

Le cercle au centre de l’image sera encadré de deux murets en béton et formera l’entrée d’Avengers Campus.

L’extérieur de l’attraction Jukebox (Iron Man) progresse également très vite et la façade est désormais achevée. Les premiers chargements de terre végétale ont d’ailleurs été versés au pied de la façade, fait historique qui contribue à faire oublier l’étendue de goudron de l’ancien Backlot.

La façade de jukebox, en aluminium brut perforé, devrait laisser apparaitre des jeux de couleurs, particulièrement visibles de nuit.
Sur cette image, plusieurs chantiers dans le chantier : La pose des pavés est entamée dans la file d’attente de Jukebox; les échafaudages sont installés sur l’ancien Blockbuster Café (au premier plan) afin de commencer la thématisation des façades; le bâtiment Meet’n’Greet, habillé d’une bâche verte, Mission Control, à reçu la structure qui accueillera prochainement sa façade vitrée sérigraphiée. Au centre, la plateforme du Quinjet progresse également à grande vitesse. La structure principale en béton, coulée d’un bloc et formant un porte-à-faux important est achevée, tandis-que le sol de la plateforme est en cours d’installation. Il faudra cependant patienter quelques mois avant l’arrivée du vaisseau sur son socle.

Derrière Jukebox, le bâtiment technique 407 est en phase de second oeuvre. La pose des réseaux de fluides est en cours. Dans l’arrière plan, sur l’emprise du 3e land, la terre issue des travaux de terrassement de l’expansion est stockée provisoirement.

La hauteur de ce merlon provisoire est impressionnante quand on regarde la taille des engins garés à coté.

Sur l’autre attraction principale du land, Slingshot (Spider-Man), l’essentiel des travaux se déroule désormais à l’intérieur. L’ensemble du circuit de l’attraction serait déjà installé et les peintures et décors sont en cours de réalisation. À l’extérieur cependant, les parements décoratifs en brique progressent bien, et l’installation des bardages en acier sur les blocs “contemporains” de l’attraction à débuté.

Reprise d’activité impressionnante coté expansion.

Le land Avengers n’est cependant que la face émergée de l’iceberg : après plus d’une année sans mouvement, c’est à nouveau l’effervescence sur le reste de l’expansion. Deux grues mobiles ainsi qu’une centrale à bentonite sont apparues depuis début septembre pour la réalisation de paroi moulées, murs enfouis dans le sol sur le pourtour du lac.

L’emprise du land Frozen est pour le moment toujours vierge, mais les paroi moulées de la marina devraient débuter dans les prochains jours.

Sous la future voie backstage, la pose de réseaux divers se poursuit.

Ces memes réseaux ont par ailleurs été raccordés à Hollywood Boulevard, à travers la plateforme de l’ancienne station de Tram Tour.

Certains arbres ont été déplantés pour faire passer des réseaux ouvrant la perspective sur l’expansion des Studios.
Au deuxième plan, les échantillons de façade de Jukebox, derrière, les silos de stockage et de recyclage à bentonite.

Voila, c’est la fin de ce point chantier, qui couvre des chantiers d’ampleur très différentes : du simple entretien afin de faire briller le parc pour le 30e anniversaire jusqu’au projets d’ampleur dont les ouvertures rythmeront les six prochaines années.
Outre les actualités courantes, nous vous réservons quelques surprises dans les prochaines semaines, restez à l’affut !

À proposActualitesNous contacterMentions légales
© 2017 - 2021 - Outsidears - Tous droits réservés