Le pass sanitaire abandonné pour les parcs d’attractions

L

Dans un tweet publié hier soir, Le Syndicat National des Espaces de Loisirs, d’Attractions et Culturels (SNELAC), a annoncé l’abandon de l’obligation pass sanitaire pour accéder aux parcs de loisir.

Initialement prévu pour les parcs de loisir, au même titre que pour l’accès aux événements sportifs ou festifs, le gouvernement a finalement renoncé à ce dispositif après d’intenses discussions qui ont eu lieu toute la semaine dernière avec les professionnels du secteur.
En effet, dès l’annonce du plan de déconfinement, beaucoup de directeurs de parcs se sont exprimés contre le pass sanitaire, expliquant que la mise en place de cette obligation représenterait de trop grosses contraintes techniques et organisationnelles pour leurs équipes ainsi qu’un énorme frein à la visite pour les clients.

Attention cependant, bien que non requis pour l’accès aux parcs de loisirs en eux-mêmes, l’obligation présentation du pass sanitaire reste maintenue par le gouvernement pour les touristes étrangers afin de rentrer sur le territoire francais.

La voie est (presque) libre pour Disneyland Paris

Les conditions sont désormais réunies pour Disneyland Paris qui peut planifier sa réouverture de façon plus sereine. Le site a d’ailleurs été mis à jour en ce sens, annonçant que les dates de réouvertures seront communiquées très prochainement.

D’après nos informations, cette annonce pourrait intervenir dès le début de la semaine prochaine pour une réouverture dans quelques semaines.

Ajouter un commentaire